Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Feb

La police de la route

Publié par Pat et Nat  - Catégories :  #Equateur et Pérou 2007

LA POLICE DE LA ROUTE   

Dans ces régions, Equateur  comme Pérou, point besoin d’un flic avec son radar et son carnet de contraventions pour limiter la vitesse,  mais tout simplement une multitude de "gendarmes…couchés" !! qui barrent la route, et de façon EFFICACE, dès qu'il en est besoin, dans les villages bien sur, mais aussi en pleine nature. 

 Souvent donc notre bus local [100% de nos déplacements à ce jour] ralentit tellement que nous pensons qu'il va prendre  en charge des passagers.  Non pas, il roule simplement sur le ventre  très dodu d'un gendarme, faisant miauler sa carcasse [pas celle du gendarme, celle du car]. 

 Nos bus s'arrêtent donc, entre ces obstacles et n'importe où, sur un simple signe, pour un seul passager ou toute une famille, la plupart du temps avec des bagages volumineux:  ballots de légumes, brebis ou porcelets vivants  voyageant sur le toit. Le bus les déposent, à volonté, au pied de.. nulle part car la maison andine est perdue tout en haut d'un chemin de montagne où les voyageurs se mettent aussitôt à grimper dans leurs superbes costumes, l'éternel chapeau andin sur le haut du crâne. 0106-march--Otavalo--30- 

0120-march--Zimbahua-lagune-quilotoa--5-Enfin les bus équatoriens ne méritent pas, pour l'instant, leur si mauvaise réputation. Ils sont effectivement souvent vieux, mais aussi parfois plus confortables que certains avions ! et si le paysage est quelquefois impressionnant et les routes mauvaises,..les chauffeurs sont bien plus prudents que dans bien des pays. 

Par contre, ni le chauffeur ni le contrôleur, ne tiennent cas des besoins "primaires" de leurs passagers, même pour des trajets de 3 heures et plus!!. Et si vous ne décidez pas autoritairement d'aller aux.. "banos" (les chiottes, quoi!!) lors de l'arrêt pétrole du car, prévoyez une bambinette pour vos voyages ! Comment font tous les gens de ces pays, ici comme en Asie, pour rester en…apnée si longtemps??, mais pour en revenir à nos dos d'ânes, ou plutôt à nos.. agents d'ânes, ici couchés: donc quasiment aucun panneau de limitation. Et ça marche !! 

On se plaint en France, mais ici vous avez tout intérêt à passer la première(vitesse), sinon "Bonjour, ou plutôt Au revoir" vos amortisseurs, et vos passagers !! Ceci dit, les flics ne manquent pas -loin de là- mais ils sont là pour.. zyeuter et siffler!. En fait les gendarmes couchés sont là pour que les gendarmes debout se reposent, et que ceux qui sont déjà couchés  puissent le rester tranquillement. Mais la maréchaussée peut aussi être très matinale. En France, trouver un cogne sur la route à 4h30 du matin…ça n'existe pas, mais ici oui !

Et si en France on prenait cette mesure  antivitesse de …coucher tous les gendarmes , cela ferait des économies 

A] pour l'Etat [donc pour nous], de nombreux fonctionnaires.  

B] et pour notre poche, de bien des contraventions.  

  …Autre suggestion à soumettre au pouvoir en place..ou en proche à-venir. !!!  

  PAT.

Commenter cet article

Alain 15/02/2007 09:48

Avantage de ces ralentisseurs: ils permettent aux vendeurs de produits locaux de vendre leur produits!!!

laurence 12/02/2007 10:41

Bien heureuse de ces nouvelles, je m'inquiétais depuis trois jours, trouvant le temps long, et craignant qu'il ne vous soit arriver quelque chose! Pat nous avons eu, ce week-end, les 100 propositions de Ségolène, dommage qu'elle n'ait pas eu la tienne sur la sécurité routière! 
Nantes est dans la tempête, on annonce des vents de 120/130 km/h mais c'est la grande douceur.
Sinon rien de bien particulier.On vous embrasse, et bonne route. 

gerard le morhedec 12/02/2007 10:30

effectivement au Chiapas, on a recensé 200 faineants couchés pour 200 km de routemais c'est bien connu, au Mexique, ils sont basanés et allongés sur le sol.Prevoyez une ceinture pour soulager le dos

alain et chantal 12/02/2007 09:14

Les gendarmes mexicains ont exactement  la même position que vos gendarmes péruviens et Alain ayant tendance à vite les oublier m'a régulièrment fait sauter au plafond.
Bonne continuation et continuez à nous faire rêver.
Chantal

Archives

À propos

3 mois de voyage chaque hiver, sac au dos ...