Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
02 Mar

3 jours dans des villages au nord est du chili

Publié par PatetNat en voyage  - Catégories :  #Amérique du sud 2013

Les distances étant particulièrement importantes pour ce voyage, nous décidons de prendre l’avion pour rejoindre le nord du Chili et son fameux désert d’Atacama. Au passage arrêt à Santiago à l’ «Happy house», dans un ancien petit palais. Journée super avec le meilleur petit déj. du voyage (jus de framboise pur à volonté, et bien sur l’éternel «dulce de leche» caramel adoré des chiliens !) Visite rapide de cette ville qui plait énormément aux jeunes que nous avons rencontrés pour sa qualité de vie.

P1110294 P1110289

Après 2h de vol, nous arrivons à Calama, ville minière où notre petite voiture nous attend, MAIS : impossibilité de rejoindre San Pedro de Atacama qui devait nous servir de base pour nos excursions: la veille, la ville a été entièrement inondée par des coulées de boue à la suite d’énormes orages (comme à Leh il y a 2 ans mais heureusement sans mort) par contre les routes sont coupées, les sites fermés, et les touristes fuient par la Bolivie, seule route ouverte. A Calama, les hôtels sont pris d’assaut par les touristes, qui se trouvent mélangés aux ouvriers de la mine….pour la plus grande joie de ces derniers qui louchent sur les jolies blondes nordiques, et ont fêté cela bruyamment jusqu’à + de 5h du matin !!!!

Donc changement de programme… et départ vers le nord, plus exactement Chiu-Chiu et sa jolie église San Francisco, l’une des plus anciennes du chili, dont les portes en bois de cactus (ainsi que les plafonds) sont maintenues par des lanières de cuir de lama.

P1110339 

P1110330

 Sa petite place toute blanche est bien sympa, nous aimerions y rester dormir…mais le carnaval du lendemain nous a pris toutes les chambres.

P1110620 Nous partons donc pour Caspana (3200m tout de même) dont nous tombons sous le charme, avec ses cultures en terrasse, ses fours dans lesquels ils cuisinent, et ses indiennes qui conduisent les troupeaux de lamas... cadre idyllique si une pluie diluvienne ne nous y avait pas surpris, nous empêchant de monter aux geysers.

P1110357 P1110413 Le lendemain nous rejoignons Toconce où, après quelques sueurs froides avec une roue dans le vide, nous sommes invités à suivre la fête des Lamas que Pat va si bien nous raconter:

La fête des lamas à Toconce

Nous trouvons les « quelques » habitants de ce tout petit village réunis dans un enclos, tous mélangés : les humains et les Lamas…dont 7 entravés (des lamas bien sur) à qui l’on accroche par un nœud dans les mèches de fourrure, ou pique à l’aiguille dans l’oreille (aïe !) des fanions multicolores. Le concert de sifflets n’était pas celui attendu, mais au son d’une flute et d’un tambourin, hommes ou femmes arrosaient copieusement les mascottes de bières (Cristal, Becker, Escudo ou Heineken…bière bénite n’a pas de frontières ! puis de lait de lama, de Bascari, d’alcool de menthe…et quand il n’y en plus on passe (scandale) au Pisco !! et aux feuilles de coca.

Le principe est simple : disons 1/3 des rasades pour la bête  et les 2/3 restant pour l’arroseur. Les lamas «  élus » seront sacrifiés le lendemain en l’honneur de leur fête !!

 P1110533

P1110506

 Dans ce même village conseil municipal a décidé dans sa séance de janvier :   pour  la construction d’un bâtiment municipal l’apport par chacun de2 pierres  des 40X40X15 ou 1 seule de 8OX40X15. Voici le CR publié…et enregistré en préfecture ???  Pat 

P1110497

                                                                                                                                                                                                        (  Je reprends mon récit)!    Sur la route les cactus font de l’ombre aux volcans enneigés, des troupeaux de lamas en totale liberté, la  lagune  Inka Coya au bleu si intense, ancien lieu de culte des Incas, et enfin une soirée de rêve à Chiu-Chiu.

P1110438

 

 

P1110468

P1110596Grande journée de voiture en vue sur la route menant à la frontière bolivienne: au passage découverte d’une vieille forteresse indienne du XII°: la Pukara de Lasana dans un site étrange;

P1110634P1110628

P1110624puis, après quelques Km monotones, le spectacle change et nous offre une féérie de couleurs le long de la Cordilière des Andes, jusqu’au salar d’Ascotan où les vigognes et les flamands font bon ménage. Quelle féérie, d’autant que nous sommes totalement seuls, mais impossibilité de pique-niquer dehors à cause de la force du vent.

 

P1110716-001P1110750P1110772

 A notre  retour vers Calama,  la magie continue…Ces 3 jours «surprise» ont été un rêve, dans des cadres merveilleux et totalement seuls puisque boudés par les touristes. Une palette de couleurs stupéfiante!!! Et même cette  photo mystère....(puisque je ne me souviens plus ce que c'est !!!)P1110808P1110797P1110779

Commenter cet article

le morhedec 03/03/2013 16:21

vraiment vous n'êtes pas verni, ici il fait un temps splendide 25 ° ,le soleil en permanence , d'ailleurs on se prépare pour aller à la plage

Archives

À propos

3 mois de voyage chaque hiver, sac au dos ...