Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Feb

LA CIRCULATION AU MEXIQUE

Publié par PatetNat  - Catégories :  #Mexique Guatemala Belize 2009

Avant le délire de Pat, nous voulons souhaiter:

 Buenos cumpleanos a nuestro nieto « Eriel », né il y a juste 1 an, ce 15 Fevrier, quand nous étions en Chine, mais qui était venu en personne nous accueillir à CDG dès notre retour.

En son honneur, voici une petite ronde d’enfants prise à Nebaj.

 BON ANNIVERSAIRE et de gros ,gros baisers de Mam et Tad

 

LA CIRCULATION AU MEXIQUE

Première expérience: le feu (rouge)

Comme je lai appris à lécole, je marrête au feu (vu au dernier moment), juste au feu!! « Oups! Madre de Dios », jétais en plein milieu du carrefour. En effet leurs feux sont:

A)- de lautre côté du carrefour

B)- tout en hauteur.

Nous avons serré les fesses. Et encore, moi jai mon permis, donc je suis dans les bons; mais devinez!? Eux , il parait quils lachètent!! Si je recommence cest le P.V et des pesosou le cimetière! Il faut bien encore quelques sacrifices humains!!

Et pourtant, quelques jours plus tard, en quittant Tuxtila -Guttierez de bon matin, au milieu dun carrefour (désert, et pour cause!) les « adversaires » me font des signes.

De la diagonale (au vert bien sur) surgit justement une « coche » de la Sécurité Civile. Là, je résume: malversation!, contravention!, protestation!!!, négociation!…la prochaine fois f’rez  attention!!

Sur les 100 pesos que me réclame, un peu géné, le pandore, je négocie à 50 pesos (2 E 50). Bonne pioche, il était de bon poil.

Il me précise tout de même que mon attitude pourrait provoquer des accidents. Je men serais douté et cest bien le seul point sur lequel jétais  tout à fait daccord avec lui!!

Je fais pourtant tout à fait confiance à ma copilote quand elle ne dort pas, et quand elle dort pour de vrai, je la réveille par un tope loupé ou ..au milieu du carrefour!

Le pétrole:

Là, cest  très simple, cest Pemex ouPemex, mais pas «Paymax » car le Mexique est le 6° producteur mondial de pétrole et Pemex a la concession nationale de la distribution; le litre vaut donc la même chose sur tout le territoire: 7,72 pesos, soit 0,35 à 0,40 Euro le litre. On rêve!!!

La vitesse:

Les routes sont toutes à double voies seulement et avec des lignes jaunes continues dun bout à lautre, même en ligne droite

Des limitations de vitesse partout: en général 80, souvent 40 (même sur une autopista!) et jusquà 20! Nat à même repéré un 13 Km/h à… Chisec!! Ces panneaux, placés nimporte où, sont impossibles à observer. De ce fait on traverse les lignes jaunes, simples  ou même doubles allègrement et en suivant lexemple des flics! Je nai jamais grillé autant de lignes jaunes dans ma vie, et à 3 reprises des doubles. Il faut bien conduire à la mexicaine!

Sur les routes  dénormes bahuts, minimum 20 tonnes et des trucks américains auxquels sont accrochés lun à lautre 2 x 15 tonnes; du jamais vu  pour moi!! Impressionnant, surtout quand il faut les dépasser

 

Pour avancer un peu sur la route, voici la technique. Je suis un poids lourd, + il est gros + il fonce, (jen ai suivi à plus de 110). Ces pros du volant connaissent la route par cœur. Ils vous annoncent le 1° Tope car il met ses warning et passe sa 1°. Cest alors quil faut jouer. On passe le Tope avec lui, ligne jaune ou pas (attention tout de même à une voiture en face) et on passe nos 2 essieux en 30 secondes tandis que lui en a au minimum 5 et jusquà 7 à négocier. Sauvés du tope! (mais attention au suivant!), on est déjà loin…à la recherche dun nouveau camion-pilote, ou dune voiture un peu dégourdie;

Cest vachement chouette et sécurisant! Même Nat approuvesauf quelle ne supporte pas que je les dépasse.

En dehors de cela , des nuées de « coccinelles », plus quil ny en a en Allemagne, et même habillées en  flics .

Les obstacles:

Cest fou ce qui peut traverser une route:

Le « cruce de camiones » cest logique, mais on trouve aussi le « cruce de poblado »(population), encore normal, le cruce de peatones, de escalores et même de agua. J’ai même vu à la sortie de Oaxaca un panneau   « embouteillage de Mezcal »,qui annonçait simplement l’usine de mise en bouteille du Mezcal, le  fameux alcool que vous goùuterez à notre retour.

…et bien sur, pour le dessert, celui des « flicos mexicanos ..couchados!! »;

Original et troublant: nous passons sous  un détecteur de drogue (sic) installé sur un camion ,avec des flics autour  Si leur « auto-radiophone » sallume..alors bonjour la mélodie dans le postede police!!!

Enfin ce qui est vraiment génial de la part de la Sécurité Routière, cest que sur la route on vous avertit des « maladies nosocomiales » que vous risquez dattraper.

                              Si je connaissais déjà le « zona ophtalmique », je comprends encore que les panneaux  « zona de derrumbes » (effondrements) ou « zona de niebla » (brouillard) provoquent quelques injuries, passe encore pour lallergie aux études devant celui de « zona de escolares », mais jignorais totalement que le « zona de topes » pouvait être mortel;

Regardez ici la (dernière) maison de mon copain Roberto!! Il na même pas pu aller jusqu’au  Pantéon (caveau de famille)! Ils ont même noté sur le toit de sa guitoune la médication pour en guérir. Lui, il avait dû se soigner à la Téquila; mais on lui avait bien dit à Roberto: Pour le zona (ou plutôt contre!), JAMAIS DE GENERIQUE!! Là il a été maladroitet trop à droite!!

Voici lexpérience vécue de 3 semaines et 4000 Km de routes mexicaines!!entre Yucatan, Chiapas et Oaxaca

Bon, il parait quau Guatemala, la route cest pire. Mais je naurai plus charge dâme; nous revenons dans le rang des routards, aux mains des autochtones sur leurs innombrables pick-up, en espérant ne pas être choisis comme « Xochimiqui » (sacrifiés mayas) de la route..!!

 A bientôt donc, jespère;

Pat   

 

Commenter cet article

Circuit Mexique 04/06/2013 09:47

J'ai un peu mal au cœur pour cet homme qui a l'air de peiner à rester accroché...

M. Christine et Didier 20/02/2009 10:23

Toujours aussi passionnants vos compte-rendus !Actuellement à Asnières(garde de 2 petits enfants) la circulation y est nettement moins folklo que chez vous,à part les motos qui font n'importe quoi.... Quant aux couleurs, n'en parlons pas...nous serions daltoniens que cela ne changerait pas beaucoup dans la grisaille parisienne. Merci pour vos splendides photos qui nous permettent de redécouvrir les couleurs (mieux encore qu'à Ré !)et de nous "rincer l'oeil" ! A l'occasion pouvez-vous préciser le sens de tope ou topes....nous ne sommes pas surs d'avoir compris !
Nous attendons la suite !

PatetNat 21/02/2009 04:23


Cela fait toujours plaisir d'avoir de vos nouvelles par vos commentaires , même en noir et blanc
Je vous souhaite de ne pas rencontrer de "topes" debout...car ce sont les gendarmes couchés Mexicains


Eriel 16/02/2009 12:09

Bonjour Tad et Mam,

Un très grand merci pour avoir pensé à moi ! Me voici un grand maintenant (comme disent mes parents) ! J'ai mangé du gâteaux au chocolat fait par papa et du crumble fait par maman. Hum, c'est chouette d'avoir 1 an !!!!

Je vous attends pour fêter cela avec vous...
Je vous fais plein de bisous,

Votre petit fils, Eriel

Archives

À propos

3 mois de voyage chaque hiver, sac au dos ...