Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Oct

Magique Ispahan

Publié par PatetNat en voyage  - Catégories :  #Iran 2014

C’est de nouveau dans un bus VIP que nous rejoignons Ispahan avec Pierre-Alain, proviseur fêtant sa  nouvelle retraite, qui partagera notre hôtel. Nous roulons durant 5h pour 300 km sur une autoroute en plein désert, la vitesse étant limitée à 95 et contrôlée fréquemment par des radars. Il est difficile de trouver une chambre à prix correct à Ispahan envahi de groupes de touristes allemands, italiens et bien sur chinois. 45 millions de touristes cette année avec une progression de 35% en 2013. Le gouvernement en prévoit 20 millions d’ici 2025 Il faut donc se dépêcher d’y aller !!!….

 En sortant de l’hôtel  nous tombons en arrêt devant une immense place très fleurie, persuadés qu’il s’agit de la place Royale,..ce n’était qu’un petit avant gout de la magnificence de la vraie, que nous atteignons grâce à 3 jeunes qui nous embarquent dans leur voiture ; nous sommes à 6 dans la Clio !!.

Magique Ispahan

Nous voici Place Royale, une des + vastes au monde. A une extrémité la grande Mosquée, à l’autre l’entrée du bazaar, au milieu le palais d’Ali Qapu.  C’est  vendredi, jour de prière et de fête pour tous .Dans un coin un cinéma de plein air est organisé, partout sur les pelouses des familles pique-niquent sur leur tapis, avec leurs cichas, dans un autre un match de polo, comme autrefois, puisque cette place de 512m X 160  a été conçue en 1611 pour ces jeux (les poteaux  de buts sont toujours visibles à l’entrée du bazaar). La nuit tombe et la place revêt son habit de lumière, c’est magique . 

Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan

Nous attendons le lendemain pour visiter la grande mosquée de L’Iman ,1611, joyau de décorations avec tous ces tons de bleu , turquoise et or. Des fommes démontent les bâches installées pour protéger les fidèles du soleil lors des prières du vendredi, dans un jardin 2 mollahs discutent avec Patrick des problèmes de fécondité des jeunes femmes actuelles …avec beaucoup d’humour !!

Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan

~~A la sortie du bazar, La mosquée du Vendredi se veut moins grandiose, mais plus ancienne , plus sobre, un véritable cours d’architecture avec ses 46 voutes en briques toutes différentes selon les siècles où elles ont été construites. Nous sommes surpris de voir dans ce pays, où la représentation de personnages est interdite par la religion musulmane, le portrait de Khomeini gravé dans la faïence de nombreuses mosquées.

Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan

Le palais d’Ali Qâpu , d’où le souverain assistait aux matchs de polo, nous émerveille avec sa salle de musique conçue avec des alvéoles en stuc ( ressemblant à des ustensiles de cuisine) dans le but d’améliorer l’acoustique !!!

Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan

Balade dans la ville pour admirer le pont des aux 33 arches (1603) …dommage il n’y a pas d’eau cette année ! En route nous pouvons lire les conseils d’Allah , surtout Patrick qui en prend bonne note ! Nous passons de l’autre coté du pont pour faire prolonger notre visa de 15 jours(et c’est tout un cirque …) et découvrir le quartier Arménien avec sa cathédrale Vank de 1606. On a de la chance c’est dimanche tous les marchands de tapis sont fermés, on a la paix !!!

Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan

Visite au palais des 40 colonnes pour admirer de jolies peintures persanes dont la délicatesse nous émerveille. Un architecte qui a le sens de l’économie : il construit 20 colonnes qui se reflètent dans l’eau et le tour est joué !!) Des ombres persannes se promènent....

Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan
Magique Ispahan

A notre retour à l’hôtel, du bruit sous nos fenêtres : c’est un mariage .

Bien sur nous sommes immédiatement conviés….mais, tradition oblige, chacun dans une salle différente : Nat part chez les dames et Pat, avec Pierre , chez les hommes !

PAT : « Tous les hommes autour de belles tables grignotent petits gâteaux et fruits en écoutant un chanteur …à donf ! Je me suis dit qu’à défaut de pouvoir danser nous allions passer la soirée ainsi… et bien NON ! A l’arrivée du marié (subtilisé aux femmes) celui-ci est porté en triomphe et tous les hommes dansent entre eux frénétiquement. L’un d’eux se frottant même à moi en me tenant par les hanches , chacun avec un billet dans la bouche (même moi !!!) qui finiront dans la poche du marié .A coup de 20 000 Rials (0, 50 d’€) il ne fait surement pas fortune mais c’est la tradition, la fortune viendra plus tard…si Dieu le veut !!.. On ne peut même pas dire que nous soyons abrutis d’alcool , et pour cause, mais moi de bruit, oui !! Nos hôtes d’un soir ne veulent pas nous lâcher et j’ai du mal à m’éclipser, abandonnant à leur joie ces attachants amis accompagnés de leurs jeunes garçons qui, dès l’âge de 6/7 ans, portent aussi « costume et cravate » …à leur taille. Des adultes en miniature. Merci à eux pour cet accueil.

NAT : «…Toutes les femmes, autour de belles tables, grignotent petits gâteaux et fruits en écoutant un chanteur …à donf . Sagement assises, sagement voilées. Les mariés font le tour des tables , me souhaitent la bienvenue. Il est jeune et fin , elle bien en chair dans sa robe blanche. Des enfants courent dans tous les coins sous le regard très fier des mères . Ambiance bon enfant. Le marié s’en va…. Et là c’est le délire : on jette le voile, les robes sont longues ou au raz des fesses (les dos nus aussi) , les décolletés plongeants, bas résilles et talons immenses (dorés de préférence) apparaissent. Toutes se mettent à danser sur fond disco ; c’est la joie, c’est la fête. On s’amuse comme des folles ! Seules quelques jeunes femmes restent dans un coin sous leur tchador noir avec la belle mère qui les surveille !....mais NO PHOTOS !!!!! (Et dire que je n’ai pas laissé l’appareil à Pat qui ,lui, aurait pu en prendre !!!) Merci à elles »

Magique Ispahan

Le lendemain nous racontons notre soirée à un jeune journaliste de Téhéran de passage, Il a bien rit en nous expliquant que ce genre de mariage traditionnel n’avait plus lieu dans les grandes villes où les hommes et femmes étaient dorénavant mélangés et dansaient ensemble ….et que l’alcool était présent à toutes leurs fêtes (mais çà c’est entre nous !!) De même a-t-il ajouté, les iraniens utilisent PROXY pour déjouer la censure sur le net…il suffisait de le savoir !!!

Nous aurions bien rapporté un souvenir de cette ville, mais nous avons vraiment été saoulés par les 2km de boutiques tout le long de la place, proposant la même chose : jolies assiettes en tôle émaillée, boites et miniatures en os de chameau (ou le plus souvent en plastique simili chameau !) tapis etc..Par terre, en désordre, des cartons « made in china »… alors une photo me suffira ! Mais restera par contre le souvenir émerveillé de cette ville magique !

Magique Ispahan
Commenter cet article

parenteau 23/10/2014 21:06

nous sommes toujours aussi "baba" d'admiration devant vos exploits....et vos photos. Merci de nous faire partager ces bons moments.

Daniel 23/10/2014 16:33

Bon d'accord on ne va pas maintenant pouvoir faire autrement que d'y aller, ça a l'air "trop" et les carreaux décoratifs font vraiment azulejos (nous revenons du Portugal).

le morhedec 23/10/2014 16:01

si après ça Odile ne veut y aller c'est à vous dégouter d'être iranien. C 'est vraiment magnifique je bave

Laurence 23/10/2014 15:00

C'est tout à fait passionnant, vous rendez tellement vivant votre voyage qu'on se prend à s'y croire, merci une fois de plus. Quand rentrez vous? Tendres baisers.laurençe

Archives

À propos

3 mois de voyage chaque hiver, sac au dos ...